Stade National - Le bourgmestre d'Anderlecht ne voit pas quel intérêt le Sporting aurait à partir

03/12/13 à 19:46 - Mise à jour à 19:46

Source: Le Vif

(Belga) Le bourgmestre d'Anderlecht, Eric Tomas, ne voit pas quel intérêt le RSC Anderlecht aurait à quitter son enceinte actuelle du Parc Astrid, située dans cette commune de l'ouest de la capitale pour jouer ses matches dans un nouveau stade national.

Interrogé sur la participation du Sporting aux négociations sur l'aménagement d'un nouveau stade national qu'il pourrait occuper, le bourgmestre a dit espérer que le club-phare de la capitale ne ferait pas jouer le rôle du "cocu magnifique" à sa commune avec laquelle il étudie actuellement les conditions d'extension du stade Constant Vanden Stock. Selon le bourgmestre, la dernière réunion au sujet de l'extension du stade actuel du Sporting remonte à début novembre. Les responsables du RSC Anderlecht planchent sur un projet de places complémentaires conformément au permis assorti de conditions qui leur a été délivré. Ils devraient déposer leurs plans d'ici la fin de l'année. "Je comprends leur attitude vis-à-vis de l'Union belge de football dans le dossier du stade national car ils ne veulent pas porter le chapeau d'un échec des discussions. Mais je doute que l'opération soit intéressante pour eux financièrement car ils posséderaient un stade vide, à Anderlecht, sans compter qu'ils ne sont actuellement pas en mesure de remplir un stade de 50.000 places", a ajouté Eric Tomas. (Belga)

Nos partenaires