Stade national - "Indispensable pour éviter aux Diables de s'exiler à l'étranger"

09/09/13 à 20:00 - Mise à jour à 20:00

Source: Le Vif

(Belga) La construction d'un nouveau stade national n'est pas seulement nécessaire pour le championnat d'Europe de football de 2020. Elle est indispensable si l'on veut éviter que les Diables rouges doivent demander asile en France, en Allemagne ou aux Pays-Bas, a affirmé lundi soir le premier échevin MR de la Ville de Bruxelles, Alain Courtois, par ailleurs en charge du Sport.

Celui-ci était interrogé au conseil communal notamment par Fabian Maingain (FDF) et Marie Nagy (Ecolo) sur les incertitudes liées à la candidature de la Belgique à une co-organisation du championnat d'Europe de football en 2020. Selon Alain Courtois, il y a bel et bien un consensus de toutes les parties concernées pour que la fédération belge de football présente d'ici le 12 septembre la lettre d'intention de la Belgique en vue d'une candidature plus formelle d'ici 2014, ce qui n'implique pas de savoir dans quel stade, ni de quelle capacité. Il y a également un consensus pour dire qu'il faut un nouveau stade national. "Il faut un stade mais cela n'est pas nécessairement pour l'Euro 2020. Le stade Roi Baudouin n'est plus aux normes pour l'organisation de compétitions internationales mais bénéficie d'une dérogation jusqu'en 2017. Cela signifie que pour la suite, sauf à jouer dans des stades de 20.000 places, la cinquième nation à l'échelle mondiale du football devra demander asile en France, en Allemagne ou aux Pays-Bas pour l'organisation des matches des Diables Rouges", a souligné Alain Courtois. (Belga)

Nos partenaires