Stade national - Deloitte estime le financement impossible sans aides publiques

26/11/13 à 11:05 - Mise à jour à 11:05

Source: Le Vif

(Belga) Sans aides publiques, le financement du futur stade national de football sera impossible, conclut le consultant Deloitte dans une étude que De Standaard et Het Nieuwsblad relaient mardi.

Stade national - Deloitte estime le financement impossible sans aides publiques

Deloitte a étudié les différents scénarios: avec ou sans toit rétractable, avec ou sans piste d'athlétisme, avec ou sans tribune mobile. Le bureau d'étude arrive à la conclusion que même la version la moins chère du stade est irréaliste sans aides publiques de la Flandre et de Bruxelles. Sans aides publiques, les investisseurs privés intéressés se retireraient en masse. Une source proche du dossier nuance la conclusion de Deloitte. "Ca dépend beaucoup de ce qu'on prend en compte. Le terrain, les travaux routiers? Est-ce que cela alourdit la facture? Et dans quelle mesure précisément? " Le financement du stade sur le Parking C du Heysel à Grimbergen est évalué à 300 millions d'euros. Du côté politique, on a laissé entendre que ce financement devait venir du secteur privé. Les régions ont peu de marge budgétaire et n'ont pas non plus de soutien politique, selon les journaux. Les résultats de l'étude ont été transmis la semaine dernière aux Régions, au gouvernement fédéral et à la Fédération belge de football. Les Régions et le gouvernement fédéral négocient toujours. L'élargissement du ring reste la pierre d'achoppement. Les négociateurs se retrouveront vendredi. (Belga)

Nos partenaires