Soupçons de corruption judiciaire à Furnes

12/09/13 à 19:51 - Mise à jour à 19:51

Source: Le Vif

(Belga) L'affaire de corruption présumée concernant le tribunal de Furnes est une suite de l'enquête disciplinaire sur "la lenteur" du juge d'instruction Yves Vanmaele, a indiqué jeudi Bart Vosters, l'avocat d'un cultivateur de cannabis qui prétend avoir acheté des jugements favorables. Plusieurs magistrats de Furnes seraient impliqués.

Le cultivateur de cannabis Geert De Brabander, originaire de Dixmude, avait déjà été interrogé il y a plusieurs mois sur une possible corruption. "Ca devait être en avril ou mai de cette année", a précisé son avocat. "Cette affaire est une suite du dossier sur le juge d'instruction Vanmaele. Le dossier s'est désormais accéléré. Mon client sera confronté lundi à son ancien avocat." Le parquet général de Gand avait ouvert une enquête disciplinaire sur le juge d'instruction Yves Vanmaele, désormais à la retraite. Selon plusieurs indications, le juge d'instruction était de mèche avec des fraudeurs, des dealers et des voleurs d'héritage. Le bâtonnier du barreau de Furnes ne peut prendre aucune mesure pour le moment. Maître Joachim Vanspeybrouck n'a pas encore été tenu au courant de l'enquête par le parquet général de Gand. La ministre de la Justice Annemie Turtelboom pourrait également prendre des mesures en fonction des résultats de l'enquête du parquet général. (Belga)

Nos partenaires