Soupçons de corruption judiciaire à Furnes - L'ex-juge d'instruction Yves Vanmaele officiellement inculpé

18/03/14 à 07:40 - Mise à jour à 07:40

Source: Le Vif

(Belga) L'enquête pénale à l'encontre de l'ancien juge d'instruction de Furnes Yves Vanmaele, âgé de 62 ans, soupçonné d'avoir consciencieusement laissé plusieurs dossiers de fraude atteindre la limite de la prescription, est terminée, annoncent mardi Het Laatste Nieuws et De Morgen. "Il a été inculpé pour recel, extorsion de fonds, faux en écriture et pour des infractions fiscales", indique le parquet-général de Gand. Yves Vanmaele avait pris sa retraite en août 2013 après 27 ans de service.

Soupçons de corruption judiciaire à Furnes - L'ex-juge d'instruction Yves Vanmaele officiellement inculpé

Le parquet-général gantois avait ouvert une enquête à la fin de l'année 2012 car il y avait des indications selon lesquelles l'intéressé, surnommé "le juge d'instruction le plus lent du pays" par une partie de la presse, a manipulé des dossiers judiciaires à l'avantage d'escrocs, de fraudeurs, de trafiquants de drogues et de contrebandiers. La chambre des mises en accusation de Gand avait dû constater en avril 2013 que l'affaire de fraude relative à l'entreprise ABC, l'un des plus gros dossiers de fraude des années 1990, était prescrite. Il est soupçonné d'avoir volontairement fait traîner l'affaire afin qu'elle soit classée. Yves Vanmaele a été accusé par différents témoins de corruption et de manipulation d'enquêtes judiciaires. Un cultivateur de cannabis originaire de Dixmude a ainsi affirmé avoir versé de l'argent pour obtenir des jugements favorables. L'ex-juge d'instruction, qui dément toute forme de corruption et décrit les accusations comme mensongères et calomnieuses, et trois autres suspects ont officiellement été inculpés pour recel, infractions à la législation sur la TVA, extorsion de fonds et faux en écriture. (Belga)

Nos partenaires