Soudan: plus de 60 morts dans l'effondrement d'une mine d'or au Darfour

02/05/13 à 16:55 - Mise à jour à 16:55

Source: Le Vif

(Belga) Plus de soixante personnes ont péri dans l'effondrement d'une mine d'or illégale au Darfour, une région de l'ouest du Soudan où l'or a provoqué de violents combats en début d'année, a annoncé jeudi un responsable local.

"Le nombre de personnes mortes à la suite de cet effondrement s'élève à plus de 60", a déclaré le maire de Jebel Amir, à plus de 200 kilomètres au nord-ouest d'El-Facher, la capitale du Darfour-Nord. "Je ne peux fournir de nombre précis car personne n'a le nombre exact de personnes qui sont entrées dans ce tunnel" à 40 mètres de profondeur, a-t-il ajouté, précisant que les opérations de secours se poursuivaient, trois jours après l'effondrement qui a lieu lundi. Un mineur, employé sur un autre site, a affirmé avoir vu la mine s'effondrer. Il a ajouté qu'il serait difficile d'établir une liste des victimes: "personne n'enregistre les noms de ceux qui descendent (dans la mine). Il n'y a que leurs collègues et leurs proches qui savent où ils sont". Des combats autour de ce métal précieux avaient déjà provoqué en janvier les pires violences de la région depuis des années. Le Soudan tente de dynamiser ses exportations d'or et d'autres produits hors-hydrocarbures, deux ans après que l'indépendance du Soudan du Sud l'a privé d'une grande partie de ses ressources en or noir. Les mines illégales produisent la majorité de l'or du pays, tandis qu'une petite partie seulement de l'or provient des mines officielles. Selon le ministre des Mines soudanais, les mines illégales ont produit 41 tonnes pour 2,5 milliards de dollars en 2012, tandis que 50 tonnes supplémentaires devraient être extraites cette année. En 2011, le gouvernement comptait plus de 200.000 mineurs illégaux. (Belga)

Nos partenaires