Soudan: les photos des victimes des manifestations sont fausses

30/09/13 à 16:43 - Mise à jour à 16:43

Source: Le Vif

(Belga) Les photos diffusées sur internet montrant des manifestants abattus par la police au Soudan la semaine dernière viennent d'un autre pays, a affirmé lundi le ministre soudanais de l'Intérieur.

"La plupart des photos diffusées sur les média sociaux viennent d'Egypte", a déclaré Ibrahim Mahmoud Hamed lors d'une conférence de presse. Selon des sources policières et médicales, 33 personnes sont mortes dans les manifestations secouant le pays depuis la levée, le 23 septembre, des subventions sur les carburants, qui a fait bondir les prix de plus de 60%. Des organisations de défense des droits de l'Homme parlent quant à elles d'une cinquantaine de morts tandis qu'un diplomate étranger a laissé entendre que ce bilan pouvait "s'approcher des 200" morts. Il s'agit des protestations les plus importantes depuis l'arrivée au pouvoir du président Omar el-Béchir en 1989. Des vidéos et des photos affirmant montrer des victimes de la répression ont circulé sur des réseaux sociaux dont Youtube et Facebook. En Egypte, plus d'un millier de personnes ont été tuées depuis la destitution du président islamiste Mohammed Morsi par l'armée le 3 juillet, principalement parmi ses partisans, lors de manifestations réclamant son retour. (Belga)

Nos partenaires