Sonnette d'alarme pour la coopération universitaire au développement

15/11/12 à 12:05 - Mise à jour à 12:05

Source: Le Vif

(Belga) Les universités francophones et la Fédération des étudiants francophones (FEF) ont mis en garde jeudi contre une réduction des moyens de la coopération universitaire au développement et un possible transfert de cette compétence dite usurpée, "fausse bonne idée" dans le cadre des négociations budgétaires.

"Une recherche et un enseignement supérieur de qualité constituent aujourd'hui l'un des prérequis essentiels du développement et d'une croissance économique responsables, durables", soulignent les unifs réunies au sein de la commission CIUF-CUD ainsi que la FEF. Elles craignent de sévères coupes dans le budget de la coopération au développement, auxquelles s'ajouterait l'abandon du financement par l'État fédéral des compétences dites "usurpées" parmi lesquelles figure la coopération universitaire. FEF et CIUF plaident, en cas de transfert vers les Communautés, pour une transition "concertée et mûrement réfléchie" qui garantisse la continuité du service, le respect et l'intérêt de toutes les parties concernées. (VIM)

Nos partenaires