Sommet UE - Van Rompuy propose de couper plus dans l'industrie, moins dans la PAC et la cohésion

23/11/12 à 00:56 - Mise à jour à 00:56

Source: Le Vif

(Belga) Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a proposé jeudi soir, peu avant minuit, une nouvelle proposition de compromis sur le cadre budgétaire 2014-2020 de l'UE. Il a suspendu la réunion des 27 chefs d'Etat et de gouvernement, qui se retrouveront vendredi à midi après avoir analysé les nouveaux chiffres.

Sommet UE - Van Rompuy propose de couper plus dans l'industrie, moins dans la PAC et la cohésion

M. Van Rompuy propose de maintenir le plafond des engagements européens à 972 milliards d'euros, déjà retenu dans sa proposition précédente, soit une coupe de 81 milliards par rapport aux montants revendiqués par la Commission européenne. Mais au sein de cette enveloppe, il propose une redistribution importante entre les rubriques. Les politiques industrielles et de compétitivité seraient rabotées de 13 milliards d'euros, tandis que l'agriculture et la cohésion seraient rehaussées de respectivement 10 et 8 milliards d'euros. Ces deux postes traditionnels du budget européen avaient été sérieusement écornés dans la proposition précédente de M. Van Rompuy. Le président du Conseil veut aussi amputer de cinq milliards le budget de la politique extérieure de l'Union. Il laisse par contre inchangé le budget administratif, en dépit du fait que les dépenses de fonctionnement aient été prises pour cible par plusieurs délégations, en particulier le Royaume-Uni. (CYA)

Nos partenaires