Sommet extraordinaire ouest-africain sur le Mali mercredi à Abidjan

13/01/13 à 12:52 - Mise à jour à 12:52

Source: Le Vif

(Belga) Un sommet extraordinaire de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), qui doivent former une force d'intervention contre les islamistes occupant le nord du Mali, aura lieu mercredi prochain à Abidjan, a indiqué un porte-parole dimanche à Lagos.

Ce sommet intervient alors que les premiers renforts promis par des pays ouest-africains étaient attendus dimanche au Mali pour se joindre aux forces maliennes. Ces dernières, avec le soutien aérien de la France, ont repoussé depuis vendredi l'avancée des combattants islamistes vers le sud. Le Conseil de sécurité de l'ONU a voté en décembre une résolution créant une force africaine de 3.300 hommes pour aider le Mali à reprendre le Nord aux groupes islamistes. Ces groupes ont envahi le nord du Mali, un territoire grand comme la France, au lendemain du coup d'État du 22 mars de l'année dernière qui avait renversé le président malien démocratiquement élu Amadou Toumani Touré. Le Nigeria, principale puissance militaire au sein de la Cédéao, doit dépêcher 600 hommes au Mali, soit le contingent africain le plus important. Le porte-parole de la Cédéao n'a cependant pas donné de précision sur la date de ce déploiement. Le Burkina Faso, le Niger et le Sénégal se sont engagés à participer à la force africaine en envoyant chacun 500 hommes en soutien aux quelque 5.000 soldats maliens pour reconquérir le nord du Mali. A l'origine, la force africaine ne devait pas être déployée avant septembre mais les plans ont dû être rapidement modifiés à cause de l'avancée des groupes islamistes vers le Sud, menaçant la capitale Bamako. (JAV)

Nos partenaires