Somalie: un mort dans un attentat visant un député

24/07/13 à 13:11 - Mise à jour à 13:11

Source: Le Vif

(Belga) Une personne a été tuée et plusieurs autres ont été blessées mercredi à Mogadiscio par l'explosion d'une bombe fixée à la voiture d'un député qui est lui sorti indemne de l'attentat, a indiqué un responsable de la police.

Somalie: un mort dans un attentat visant un député

"Les premières indications font état d'un civil tué et de plusieurs blessés", a déclaré ce responsable policier, Mohamed Ali. "L'explosion a détruit la voiture de Cheikh Adan Mader, mais (...) heureusement il est indemne", a-t-il ajouté au sujet du député visé, "la bombe était fixée à la voiture et a été déclenchée à distance". Abdulahi Elmi, un témoin, a indiqué avoir "vu le député et une de ses proches quitter les lieux de l'attentat. Il était indemne, mais sept passants ont été blessés". L'attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat, mais les insurgés islamistes shebab ont multiplié les attaques à Mogadiscio depuis qu'ils en ont été chassés en août 2011 par la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom). Cependant, ils contrôlent toujours de larges zones rurales et privilégient désormais les tactiques de guérilla. Les shebab avaient promis fin septembre 2012 de "tuer un par un" tous les députés somaliens de la nouvelle Chambre désignée en août et revendiqué l'assassinat, 48 heures plus tôt, de l'un d'entre eux. La mise en place en septembre d'un gouvernement somalien, après plus d'une décennie d'autorités de transition sans pouvoir, a suscité l'espoir de doter la Somalie de l'autorité centrale dont elle est privée depuis le renversement du président Siad Barre en 1991. Mais le gouvernement du président Hassan Cheikh Mohamoud peine à asseoir son autorité au-delà de la capitale. L'attaque la plus spectaculaire a été menée mi-juin, où un commando-suicide des shebab a donné l'assaut au principal complexe de l'ONU dans la capitale somalienne, faisant neuf morts dont six employés des Nations unies. (Belga)

Nos partenaires