Somalie: premier déploiement d'une force de protection spéciale de l'ONU à Mogadiscio

18/05/14 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Le Vif

(Belga) Une force spéciale de l'ONU a été déployée pour la première fois à Mogadiscio dimanche avec pour mission d'assurer la protection des équipes humanitaires alors que la capitale somalienne est la cible d'attaques perpétrées par les shebab, liés à Al-Qaïda.

Cette force "défensive" de 400 militaires ougandais --basés dans l'aéroport très sécurisé de Mogadiscio qui abrite également la Mission des Nations unies en Somalie (Unsom) --a "pour mandat de protéger le personnel et les installations de l'ONU" de la capitale. Chassés de l'essentiel de leurs bastions dans ce pays toujours livré au chaos, les shebab contrôlent néanmoins encore de larges zones rurales et privilégient désormais des tactiques de guérilla. Ils ont récemment mené des attaques de plus en plus complexes à Mogadiscio --d'où ils pont été chassés en 1991 --contre des cibles très sécurisées, telles qu'un ensemble de bâtiments de l'ONU ou encore des humanitaires onusiens. En juin dernier, les shebab ont attaqué une base sécurisée de l'ONU dans le centre de la capitale, tuant 16 personnes. "Le déploiement de cette Unité de la Garde de l'ONU est une étape importante alors que nous continuons d'étendre nos activités de soutien à la population somalienne", a indiqué le représentant spécial de l'ONU en Somalie, Nicholas Kay, lors d'une cérémonie marquant le début de cette mission. Des soldats ougandais se trouvent déjà dans le pays dans le cadre de l'Unsom qui lutte contre les shebab. Ces derniers continuent néanmoins de lancer des attaques contre des zones gouvernementales ou des forces de l'ordre dans le but de discréditer les autorités qui affirment avoir débarrassé le pays de la menace des combattants islamistes. (Belga)

Nos partenaires