Somalie: la famine risque de tuer 200.000 enfants faute d'aide urgente, selon l'Unicef

27/05/14 à 20:42 - Mise à jour à 20:42

Source: Le Vif

(Belga) Quelque 200.000 enfants pourraient mourir de faim cette année, faute d'aide suffisante et en raison de la sécheresse qui sévit en Somalie, livrée au chaos, a averti mardi l'Organisation des Nations unies pour la protection de l'enfance (Unicef).

Somalie: la famine risque de tuer 200.000 enfants faute d'aide urgente, selon l'Unicef

"Si les fonds ne parviennent pas immédiatement, l'Unicef pourrait se trouver forcé de suspendre des projets vitaux dans le domaine de la santé", a affirmé le porte-parole de l'agence onusienne, Christophe Boulierac. Unicef, qui fournit 70% des services médicaux en Somalie, n'a perçu jusqu'à présent que 10% des 150 millions de dollars dont elle a besoin pour assurer ses activités en 2014, a-t-il ajouté. Quelque 50.000 enfants agés de moins de cinq ans souffrent déjà de sévère malnutrition, un chiffre qui, selon l'Unicef pourrait bondir à 200.000 en l'absence de fonds. Ravagée par la guerre civile depuis 1991, la Somalie risque cette année une catastrophe alimentaire en raison des très faibles pluies, moins de trois ans après une famine meurtrière, si les organisations humanitaires ne reçoivent pas plus de fonds, a averti l'ONU la semaine dernière. Pour 2014, les agences de l'ONU ont demandé 933 millions de dollars pour la Somalie mais n'ont reçu jusqu'ici que 15% de ce montant. L'an dernier à la même époque, elles en avaient reçu le double. (Belga)

Nos partenaires