Somalie: des dizaines de combattants islamistes présumés arrêtés dans Mogadiscio

07/06/14 à 17:36 - Mise à jour à 17:36

Source: Le Vif

(Belga) Des dizaines de Somaliens soupçonnés d'être des combattants islamistes shebab infiltrés dans Mogadiscio pour commettre des attentats ont été arrêtés ces derniers jours au cours d'une opération conjointe des forces gouvernementales et africaines, a annoncé samedi le gouvernement.

L'opération sécuritaire, qui a débuté lundi dernier, a été lancée à la suite d'une série d'attentats à la voiture piégée et d'attaques suicides menés par les shebab dans la capitale somalienne, notamment contre la présidence et l'Assemblée nationale. "Les forces nationales somaliennes et la force de l'Union africaine (Amisom) ont entamé lundi matin une importante opération de recherche dans plusieurs quartiers de Mogadiscio", a déclaré le ministre de l'Information, Mustafa Duhulow. "Le but de l'opération est de s'assurer que les shebab ne peuvent se cacher dans Mogadiscio. Les forces de sécurité ont arrêté des dizaines de membres des shebab". Selon des sources au sein des services de renseignement, les shebab étaient soupçonnés de s'apprêter à lancer d'autres attentats spectaculaires à Mogadiscio. En 2011, les miliciens liés à Al-Qaïda avaient été forcés militairement de quitter leurs positions dans Mogadiscio mais, après s'être repliés dans le sud et le centre, ils mènent toujours des attaques sanglantes dans la capitale somalienne. (Belga)

Nos partenaires