Six policiers kényans condamnés à mort pour meurtres

19/12/12 à 16:08 - Mise à jour à 16:08

Source: Le Vif

(Belga) Six policiers kényans ont été condamnés à mort mercredi pour les meurtres de sept conducteurs de taxis en mars 2010 dans un quartier populaire de Nairobi, homicides qui avaient déclenché de violentes protestations des habitants.

Le juge Fred Ochieng a prononcé la peine capitale contre ces six policiers, estimant qu'ils avaient usé d'une "force excessive et injustifiée" lorsqu'ils ont ouvert le feu à 61 reprises contre des chauffeurs de taxi dans le quartier de Kawangware. "Les accusés n'ont pas montré qu'ils n'avaient d'autre choix que d'ouvrir le feu sur les personnes décédées", a estimé le juge dans l'énoncé du verdict. Les policiers avaient initialement affirmé que les victimes faisaient partie d'un gang criminel, les Mungiki, réputé pour racketter les chauffeurs de taxi et minibus, et qu'ils avaient répliqué à des tirs. Mais des témoins avaient assuré que les victimes n'étaient pas armées et n'avaient pas tenté d'attaquer la police. La peine de mort reste en vigueur au Kenya mais la dernière exécution remonte à 1987, selon Amnesty International. (JAV)

Nos partenaires