Six gardiens de prison coincés à l'hôpital pour veiller sur un détenu dans le coma

10/01/13 à 07:12 - Mise à jour à 07:12

Source: Le Vif

(Belga) Six agents de la prison de Forest sont coincés à l'hôpital Saint-Pierre depuis dimanche soir pour assurer la surveillance, 24H sur 24, d'un détenu dans le coma artificiel, une situation qui suscite colère et inquiétude, rapporte jeudi le quotidien La Capitale.

Yassin H., qui faisait l'objet d'une ordonnance decapture, a été blessé par des tirs de la police après avoir forcé un barrage dimanche dans le quartier de la Gare du Midi. Il est plongé dans un coma artificiel à l'hôpital Saint-Pierre depuis dimanche pour une durée indéterminée et comme il se trouve sous mandat d'arrêt, il dépend de l'administration pénitentiaire et est donc gardé, 24H sur 24 H, par six gardiens qui se relaient par équipes de deux. Or la présence de ces gardiens à l'hôpital crée un manque d'effectifs au sein de la prison de Forest, dont le personnel se plaint déjà depuis des mois de ne pas être en nombre suffisant, et la sécurité de ces gardiens n'est du coup non plus pas assurée, ceux-ci n'étant pas armés. Une situation qualifiée de "totalement absurde" mercredi par le secrétaire fédéral CGSP Prisons Michel Jacobs. (CYA)

Nos partenaires