Six arrestations après des incidents sur l'esplanade des Mosquées

04/10/12 à 13:17 - Mise à jour à 13:17

Source: Le Vif

(Belga) Six Israéliens, cinq Arabes et un Juif, ont été interpellés jeudi à Jérusalem-Est à la suite d'incidents sur l'esplanade des Mosquées, a indiqué un porte-parole de la police israélienne.

"Un groupe d'Arabes israéliens a agressé un groupe de juifs et de chrétiens en visite sur le Mont du Temple", (l'esplanade des Mosquées), a précisé Micky Rosenfeld. "Les cinq Arabes israéliens sont soupçonnés d'agressions contre les visiteurs et les policiers, tandis que le Juif interpellé a refusé d'obtempérer aux ordres des forces de police", a ajouté le porte-parole. Une vive tension règne sur ce lieu saint depuis le début de la célébration de "Soucot", la fête juive des Tabernacles, qui a débuté dimanche soir et qui s'achèvera lundi, pendant laquelle des membres du groupuscule d'extrême droite juive des "Fidèles du Mont du Temple" tentent régulièrement de pénétrer sur l'esplanade. Cinq personnes, dont le chef de l'aile droite du parti Likoud au pouvoir, Moshé Feiglin, avaient été interpellées mardi sur l'esplanade des Mosquées. L'esplanade est située dans le secteur oriental de Jérusalem, occupé et annexé par Israël depuis 1967, dont les Palestiniens veulent faire la capitale de l'Etat auquel ils aspirent. Le site, que les musulmans appellent le "Noble sanctuaire" (Haram al-Charif) et les juifs le "Mont du Temple", en référence à l'ancien temple de Jérusalem, est un lieu sacré pour l'islam comme pour le judaïsme, source de tensions entre les deux communautés au coeur de la Ville sainte. (PVO)

Nos partenaires