Six ans de prison pour un beau-père violeur

27/11/12 à 13:02 - Mise à jour à 13:02

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné mardi Roberto L., un quinquagénaire carolo, à six ans de prison ferme pour avoir violé sa belle-fille durant cinq ans. L'auteur n'hésitait pas à proférer des menaces de mort pour parvenir à ses fins.

C'est au terme de cinq années de calvaire qu'une jeune Carolorégienne a dénoncé son beau-père abuseur auprès des forces de l'ordre. En apercevant le certificat de bonne vie et moeurs de Roberto L., qui ne faisait forcément pas mention des abus dont elle était victime, l'adolescente s'est décidée à parler. Elle a ainsi révélé avoir été violée à de nombreuses reprises par son beau-père qui, au départ, se glissait dans sa chambre pour procéder à des attouchements durant son sommeil. Les abus s'étaient précisés par la suite, allant jusqu'au viol. L'adolescente se souvient d'ailleurs du premier fait perpétré le jour où le prévenu lui a annoncé qu'elle aurait bientôt un petit frère. Dans son jugement, le tribunal a relevé la longue période infractionnelle, les séquelles psychologiques de la victime et l'absence d'amendement du prévenu qui minimise toujours les faits. Roberto L. a finalement écopé de 6 ans de prison, ne bénéficiant que d'un acquittement partiel pour les abus perpétrés avant les 10 ans de la mineure. (MUA)

Nos partenaires