Signature de la première Convention "douleur chronique"

28/06/13 à 13:40 - Mise à jour à 13:40

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de la Santé Laurette Onkelinx a signé vendredi la première Convention "douleur chronique" au Centre de la Douleur de l'hôpital Erasme à Bruxelles. Dès le 1er juillet, 35 centres multidisciplinaires de traitement de la douleur, dont 9 de référence, seront mis en place en Belgique (21 en Flandre, 4 à Bruxelles et 11 en Wallonie).

Signature de la première Convention "douleur chronique"

Ces centres seront pourvus d'une équipe constituée d'une algologue (spécialiste de la douleur) qui établira le diagnostic, mais aussi d'un psychologue et d'un infirmer. Le centre travaillera aussi "en collaboration étroite avec tous les services hospitaliers", comme la kinésithérapie, la physiothérapie ou l'ergothérapie. A partir de cette date également, tous les hôpitaux aigus auront l'obligation d'avoir une équipe algologique multidisciplinaire. En outre, 13 hôpitaux bénéficieront d'équipes spécialisées dans la douleur chez les enfants. La douleur chronique toucherait quelque 300.000 Belges et constitue donc "un véritable problème de santé publique qui prend de plus en plus d'ampleur", a souligné la ministre. La douleur chronique provoque des troubles du système nerveux, du sommeil et cause des incapacités de travail. Les spécialistes de la douleur ont aussi exposé vendredi les différents axes du traitement de la douleur parmi lesquels le traitement psychologique, traitement non médicamenteux "qui consiste à leurrer le cerveau" avec notamment des exercices virtuels en 3D pour diminuer la douleur. Après plusieurs séances, certains patients voient leur douleur "diminuer de 50%". Le budget pour financer ces centres s'élève à 9.760.000 euros par an. (Belga)

Nos partenaires