Siegfried Bracke (N-VA) parle du Vlaamse Leeuw comme d'un chiffon avant de s'excuser

22/10/13 à 12:55 - Mise à jour à 12:55

Source: Le Vif

(Belga) Le député N-VA Siegfried Bracke a présenté des excuses mardi après avoir réduit le drapeau flamand à un simple "chiffon". Critiqué par les nationalistes du Vlaamse Volksbeweging, il a dit avoir "du respect pour tous les drapeaux, flamand, gantois belge, européen... même si fondamentalement, aucun ne m'enthousiasme particulièrement".

Siegfried Bracke (N-VA) parle du Vlaamse Leeuw comme d'un chiffon avant de s'excuser

"Je ne me sens pas particulièrement excité à la vue d'un drapeau flamand agité le long d'une course cycliste", avait indiqué Siegfried Bracke interrogé par un journal estudiantin. "Un jour, un de ces drapeaux a fini dans la roue d'un coureur, avec le résultat que l'on connaît", avait-il rappelé, réduisant le Vlaams Leeuw à un simple chiffon. Il n'en fallait pas plus pour faire sortir de ses gonds le Vlaamse Volksbeweging dont un des représentants a "particulièrement regretté (dans le Laatste Nieuws) qu'un homme politique N-VA de premier plan puisse se laisser aller à de tels propos". Siegfried Bracke s'est empressé de s'excuser mardi sur son blog. "Il ne rentrait pas dans mes intentions de froisser qui que ce soit", a-t-il réagi. Chaque symbole a son importance mais selon le contexte, celle-ci peut être relative, a-t-il précisé, citant son grand-père selon qui il ne faut pas faire d'une mouche un éléphant. (Belga)

Nos partenaires