Sida: l'association Ex Aequo en faveur des antirétroviraux préventifs pour les homosexuels

11/07/14 à 18:21 - Mise à jour à 18:21

Source: Le Vif

(Belga) L'association Ex Aequo, seule association francophone à destination exclusive des homosexuels et bisexuels masculins, approuve l'appel de l'OMS aux homosexuels de prendre des antirétroviraux préventivement. "Toute mesure pour lutter contre le VIH et diminuer le nombre de contaminations est à mettre en oeuvre", a déclaré Michaël François, coordinateur et porte-parole de l'association. Il appelle le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) à émettre un avis en ce sens.

L'OMS a appelé vendredi les hommes ayant des relations sexuelles entre eux à prendre à titre préventif des antirétroviraux (ARV) et ce, afin de contenir l'explosion de l'épidémie dans ce groupe particulièrement à risque. Ex Aequo estime que cette mesure pourrait permettre de toucher la population que les différentes associations et campagnes de prévention n'atteignent plus. Pour l'association, "le plus important est d'être dans une stratégie avec un encadrement médical global. Ces ARV ne doivent surtout pas remplacer l'usage du préservatif qui est essentiel." Sur le long terme, les effets secondaires de ces ARV doivent être pris en compte tout comme le risque de résistance au traitement. Un autre problème soulevé par l'association est celui du prix. Actuellement, ces ARV préventifs ne sont pas remboursés. Un médecin ne peut d'ailleurs normalement pas les prescrire à un séronégatif. L'OMS estime pourtant que cela permettrait de diminuer les risques de 20 à 25%. Pour toutes ces raisons, Ex Aequo appelle le CSS à émettre un avis très rapidement en la matière. Wendy Lee, du CSS, explique cependant que ce n'est pas encore à l'ordre du jour. Pour l'instant, le Conseil n'envisage pas de prendre un avis en ce sens. (Belga)

Nos partenaires