"Si les étourneaux font du bruit la nuit, c'est que l'éclairage est trop intense"

08/10/13 à 15:31 - Mise à jour à 15:31

Source: Le Vif

(Belga) La Ville de Herve ayant décidé d'effectuer lundi et mardi soir des tirs de campes pour effaroucher et faire fuir les étourneaux dont se plaignent les habitants de la place Albert Ier, la Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux (LRBPO), contactée par Belga, a réagi mardi en conseillant simplement d'adapter l'éclairage public et de s'armer de patience.

"Si les étourneaux font du bruit la nuit, c'est que l'éclairage est trop intense"

Depuis trois semaines, les riverains de la Place Albert Ier affirment avoir le sommeil difficile en raison de nuisances sonores dues aux milliers d'étourneaux qui occupent actuellement le lieu. "Si les habitants se plaignent de nuisances sonores nocturnes, c'est sans doute dû à un éclairage public trop intense pendant la nuit", explique Yvan Bruyninckx, de la LRBPO. "Je ne vois pas d'autre explication, car normalement les étourneaux dorment en même temps que les humains, et ne font donc pas de bruit pendant la nuit. Sans doute que l'éclairage est trop intense et leur fait croire qu'ils sont encore en plein jour". Quant aux nuisances concernant la propreté, la place étant criblée de déjections, Yvan Bruyninckx relativise. "Il faut savoir que les étourneaux ne se rassemblent que pour préparer leur migration. D'ici au 15 octobre, ils seront partis. Je comprends les plaintes mais ce n'est vraiment que temporaire." Si l'effarouchement des oiseaux est bien autorisé (contrairement au tir), le directeur de la LRBPO doute toutefois de l'efficacité réelle du procédé. "Sachant que les étourneaux sont relativement téméraires, cela ne m'étonnerait pas qu'ils soient de retour au même endroit dans deux jours", précise-t-il. La Ville de Herve a pourtant procédé de même en 2012, et serait satisfaite du résultat observé alors. (Belga)

Nos partenaires