Seuls 73 étudiants en médecine sur près de 3.500 ont été réorientés

12/03/13 à 14:47 - Mise à jour à 14:47

Source: Le Vif

(Belga) Sur les 3.448 étudiants inscrits dans les cinq facultés de médecine francophones (UCL, ULB, UMons, ULg et FUNDP) en première année, seuls 73 ont été réorientés vers une autre filière du secteur de la santé à la suite des examens du premier quadrimestre, peut-on lire sur le tableau récapitulatif des résultats émanant du Collège des doyens des facultés de médecine et transmis à l'agence Belga.

Près de 2.200 élèves continuent donc leur année en médecine normalement tandis que 1.047 autres ont accepté un étalement sur deux ans. Les élèves restants ont abandonné leurs études de médecine ou tout simplement "disparu", selon le tableau. Sur le total des étudiants inscrits en médecine, 1.088 ont réussi leurs examens avec une moyenne égale ou supérieure à dix sur vingt, 624 ont obtenu entre huit et dix tandis que près de la moitié (1.655) ont échoué avec une moyenne inférieure à huit. Le reste n'a tout simplement pas passé les examens ou que partiellement. C'est la faculté de médecine des FUNDP qui présente le plus haut taux de réussite (supérieur ou égal à dix sur vingt) avec 397 étudiants (soit 51%), contre 163 pour l'UCL (soit 17%). Du côté du cabinet du ministre de l'Enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt, on se dit "interpellé" par ces chiffres ainsi que par les différences entre les cinq universités. "Nous avons dernièrement rassemblé, à Mons, les doyens pour réfléchir à la question. Il faut trouver des pistes pour résorber les disparités des résultats", a réagi l'attaché de presse du ministre, Gaël Lambinon. (MUA)

Nos partenaires