Seules deux voitures ont été équipées d'un alcolock en Belgique

19/03/14 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) Plusieurs années après son introduction dans notre dispositif légal, seuls deux alcolocks, du nom de cet éthylotest antidémarrage, sont utilisés dans notre pays, écrivent mercredi Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg. Aux Pays-Bas, environ 3.000 de ces dispositifs ont déjà été installés.

Seules deux voitures ont été équipées d'un alcolock en Belgique

Le Secrétaire d'Etat à la Mobilité Melchior Wathelet (cdH) reconnaît que le prix de l'alcolock explique sans doute pourquoi il n'a pas été davantage installé. Il faut en effet débourser 5.600 euros pour installer un tel dispositif dans son véhicule durant cinq ans, ou 2.500 euros pour deux ans. En cas de location de l'appareil, il faudra payer 260 euros pour son installation, 120 pour son enlèvement et encore 120 euros pour sa location mensuelle. Le programme d'encadrement à l'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) coûte 1.210 euros par an. Tous des frais à la charge du chauffeur condamné. "Il y a encore sept autres chauffeurs qui ont été condamnés au placement d'un alcolock. Nous attendons l'exécution de ces peines. Mais nous devons en effet constater que le système ne démarre pas encore vraiment en Belgique", explique-t-on à l'IBSR. (Belga)

Nos partenaires