Service minimum à la prison de Tournai

06/10/12 à 08:53 - Mise à jour à 08:53

Source: Le Vif

(Belga) Après la courte prise d'otage d'un gardien vendredi après-midi, les surveillants de la prison de Tournai ont décidé de mener une action de grève jusque mardi prochain. La surveillance de la prison est assurée par la police de Tournai. Le service minimum sera de mise tout le week-end.

C'est finalement vendredi à 22h, et non samedi à 6h du matin comme initialement annoncé, que les surveillants de la prison de Tournai ont entamé leur mouvement de grève. Aucun incident ne s'est déroulé la nuit dernière. "Comme les gardiens, nous assurons la surveillance par pauses de 8h. Ce matin à 6h, une dizaine de personnes; policiers, quelques gardiens et membres de la direction, était présentes. Des hommes de la Protection civile sont aussi sur place pour la distribution des repas. Lundi, nous recevrons des renforts de la police fédérale de Mons et de Tournai pour assurer le déplacement des détenus vers le palais de justice", expliquait samedi matin un officier de la police de la zone du Tournaisis. Samedi et dimanche, le service minimum sera assuré. Il n'y aura donc ni préau, ni visites, ni ateliers, ni déplacements des prisonniers dans les ailes. La grève se poursuivra jusque mardi, jour de la réunion du comité de concertation de base. Vendredi, peu avant 15h, un gardien avait été pris en otage par un prisonnier armé d'une brosse à dent sur laquelle 5 lames de rasoir avaient été fixées. Le surveillant avait réussi à se dégager et à maîtriser le violent. Le surveillant a été légèrement coupé au cou. Ses collègues avaient spontanément arrêté le travail. (COR 816)

Nos partenaires