Sept étrangers enlevés dans le nord du Nigeria

17/02/13 à 16:47 - Mise à jour à 16:47

Source: Le Vif

(Belga) Sept étrangers, employés d'une société de construction libanaise, ont été enlevés à Jama, dans le nord du Nigeria, par des assaillants qui ont tué un garde, ont annoncé dimanche les autorités.

"Il y a en tout sept otages: quatre Libanais, un Italien, un Britannique et un Grec", a déclaré le porte-parole de la police de l'État de Bauchi, Hassan Auyo. Toutefois, Londres n'a pas confirmé l'enlèvement d'un Britannique. Et Beyrouth ne parle que de deux Libanais enlevés. "Il y a eu une attaque samedi soir sur le site de l'entreprise de construction Setraco dans le secteur de la ville de Jama (200 km de la ville de Bauchi) menée par des hommes armés non identifiés", a déclaré le chef de la police de l'État de Bauchi, Mohammed Ladan. Setraco Nigeria Limited, une compagnie de construction et d'ingénierie civile, est une filiale du groupe Setraco International, selon le site internet de la compagnie. Setraco Nigeria Limited, installée au Nigeria depuis 1977, travaille en ce moment, entre autres, à la réalisation d'une route de 600 km entre Kano et Maiduguri, dans le nord du Nigeria. Aucune revendication n'a été faite pour l'instant. Le Nigeria, pays le plus peuplé et premier producteur de pétrole d'Afrique, est secoué par des violences attribuées pour la plupart au groupe islamiste Boko Haram, actif dans le Nord et le centre en particulier. (JAV)

Nos partenaires