Sept Belges sur dix souffrent d'un trouble de l'acuité visuelle

28/06/13 à 00:42 - Mise à jour à 00:42

Source: Le Vif

(Belga) Sept Belges sur dix indiquent souffrir d'un trouble de l'acuité visuelle, une proportion qui passe à 95% chez les plus de 65 ans, ressort-il d'une enquête du Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE). Environ 5% des personnes interrogées disent n'avoir jamais consulté d'opticien ou d'ophtalmologue.

La méthode la plus utilisée pour pallier le défaut d'acuité visuelle reste les lunettes. Plus de 95% des personnes ayant une vision réduite en portent et se disent très satisfaites. Les lentilles de contact sont adoptées par environ 10% des personnes, surtout des jeunes et des femmes. Les personnes souffrant d'un trouble de l'acuité visuelle déplorent le prix des lunettes et des lentilles de contact et estiment qu'elles devraient être remboursées partiellement, tout comme la chirurgie correctrice, actuellement tentée par à peine 3% des personnes. Un tiers des répondants disent être prêts à payer plus de cotisations sociales pour permettre le remboursement total ou partiel des méthodes correctrices de la vue. Les troubles visuels les plus souvent invoqués sont la myopie (38,4%) et la presbytie (35,7%), devant l'astigmatisme (10,8%) et l'hypermétropie (8,9%). L'enquête a été menée auprès de 4.234 adultes regroupés dans un échantillon représentatif de la population belge. (Belga)

Nos partenaires