Sénégal: au moins 9 enfants d'une école coranique meurent dans un incendie

04/03/13 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Source: Le Vif

(Belga) Au moins neuf enfants "talibés", disciples d'une école coranique, sont morts dans la nuit de dimanche à lundi dans un incendie d'origine encore inconnue dans un quartier populaire à Dakar, a appris l'AFP de sources concordantes.

"Neuf enfants ont péri et un autre a été grièvement brûlé dans la nuit de dimanche à lundi dans l'incendie d'une école coranique située dans le quartier de la Médina, non loin du centre ville de Dakar", a rapporté l'Agence de presse sénégalaise (APS, publique). Une quarantaine d'enfants, dont l'âge n'a pas été précisé, "s'étaient entassés dans une chambre lorsque le feu, dont l'origine reste pour l'heure inconnue" s'est déclaré, selon l'APS. "C'est une tragédie. Entendre parler d'un nombre aussi important d'enfants morts et qui ne sont pas identifiables, ça choque", a déclaré la ministre de la Santé, Eva Marie Coll Seck, sur la Radio Futurs Médias (RFM, privée). Plusieurs membres du gouvernement se sont déplacés sur le site du drame. Le maire de Dakar, Khalifa Sall, a évoqué la question du respect des normes de construction. "La Médina était un des quartiers les mieux lotis de Dakar, mais les sapeurs-pompiers n'avaient même pas de (voie) pour accéder" sur le lieu de l'incendie "parce que les gens ont construit partout", a dit M. Sall. Ce drame repose la question des "talibés" au Sénégal, des enfants confiés à des maîtres coraniques qui les exploitent en les faisant mendier dans les rues et vivre généralement dans des conditions très précaires. (MUA)

Nos partenaires