Séisme d'une magnitude de 7,6 au large du Costa Rica, où habitent 59 Belges

05/09/12 à 19:20 - Mise à jour à 19:20

Source: Le Vif

(Belga) Un séisme majeur de magnitude 7,6 s'est produit mercredi à 16h42 HB (08h42 heure locale) sur la côte pacifique du Costa Rica, a annoncé l'Institut de géophysique américain (USGS). Cinquante-neuf Belges sont enregistrés comme résidents dans ce pays, a précisé le service public fédéral (SPF) Affaires étrangères. L'ambassade belge à San José tente de contacter les Belges habitant sur place, mais n'a pour l'heure reçu aucune information relative à des compatriotes en difficultés, selon le SPF.

A l'intérieur de l'ambassade, le tremblement de terre a très bien été ressenti, selon Michel Malherbe, porte-parole des Affaires étrangères. Il ajoute que l'ambassade de Belgique à San José a déjà pu entrer en contact avec un Belge habitant à proximité de l'épicentre. Ce compatriote a expliqué qu'il n'avait pas encouru de dégâts ni de problèmes. L'USGS avait dans un premier temps évalué la magnitude du tremblement de terre à 7,9, avant de la revoir à la baisse. De même, la localisation de l'épicentre a été corrigée par l'Institut qui a finalement précisé qu'il se trouvait dans la péninsule de Nicoya, à 3 km du village de Samara, dans le nord-ouest du pays. Le Centre d'alerte des tsunamis dans le Pacifique a lancé un avis d'alerte au tsunami pour le Costa Rica, le Panama, le Nicaragua, le Salvador, le Honduras, le Mexique, la Colombie, l'Equateur, le Guatemala et le Pérou. Dans un second temps, l'USGS a limité cette alerte à trois pays: Costa Rica, Nicaragua et Panama. La secousse, survenue au large de la province touristique de Guanacaste, sur la côte Pacifique, a été fortement ressentie dans une bonne partie du pays et a momentanément provoqué des coupures d'électricité et des liaisons téléphoniques, selon les médias locaux. Dans la capitale, située à environ 150 km de l'épicentre, plusieurs immeubles et écoles ont été évacués. (CHN)

Nos partenaires