Sécurité routière - L'IBSR et Federauto mettent en garde contre les défectuosités techniques des véhicules

07/11/12 à 14:46 - Mise à jour à 14:46

Source: Le Vif

(Belga) De nombreux conducteurs négligent l'état technique de leur voiture et circulent trop souvent avec des pneus usés, des feux mal réglés ou encore des freins défaillants, ont constaté l'IBSR et Federauto. Afin d'attirer l'attention des automobilistes sur les dangers d'un véhicule défectueux, les deux organisations ont lancé mercredi une campagne de sensibilisation intitulée "Tout est sous contrôle? Alors ça roule! ".

Sécurité routière - L'IBSR et Federauto mettent en garde contre les défectuosités techniques des véhicules

En 2011, sur 2.755.000 véhicules contrôlés, près de 23% ont reçu un certificat de visite rouge (c'est-à-dire une interdiction de circulation ou une validité limitée à 15 jours) et 785.157 défectuosités techniques ont été recensées, précisent l'IBSR et Federauto. La campagne de sensibilisation lancée mercredi avec le soutien du Goca (Groupement des entreprises agréées de contrôle automobile et du permis de conduire) rappelle que les conducteurs doivent régulièrement vérifier leur véhicule et plus particulièrement les 5 points les plus vulnérables: les freins, les pneus, les amortisseurs, les essuie-glaces et les phares. En Belgique, 46% des véhicules ont au moins un problème de pneu, soit près d'un automobiliste sur deux. "Trois grands dangers guettent alors le conducteur: un risque accru d'aquaplanage, l'augmentation de la distance d'arrêt en cas de freinage d'urgence et la perte de contrôle du véhicule dans un virage", avertit l'IBSR. Un site internet consacré à la campagne est disponible à l'adresse www.alorscaroule.be. Les automobilistes peuvent y trouver, entre autres, des conseils pratiques pour passer l'hiver en sécurité et télécharger une check-list avec les points importants à vérifier. "Le bon état d'un véhicule est la meilleure garantie pour la vie d'un conducteur et celle des autres", concluent l'IBSR et Federauto. (Jonas Hamers / ImageGlobe)

Nos partenaires