Sécurité dans les transports à Bruxelles - Les 400 nouveaux agents opérationnels

17/12/13 à 14:43 - Mise à jour à 14:43

Source: Le Vif

(Belga) Les nouveaux agents de police affectés à la sécurisation des transports en commun de la Région de Bruxelles-Capitale ont été présentés mardi lors d'une réception organisée en présence de la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet, de Rudi Vervoort, ministre-président de la Région et Charles Picqué, président de la conférence des bourgmestres.

Après la centaine d'agents venue rejoindre récemment la police des chemins de fer, 250 agents supplémentaires seront répartis entre les six zones de la police locale bruxelloise, pour veiller à la surveillance des transports en commun de surface. Parallèlement, 50 agents rejoignent la réserve fédérale. Ils veilleront à la sécurité dans les transports, à côté de leur mission de renfort lors d'interventions d'urgence. L'engagement de ces effectifs supplémentaires a été décidé au lendemain de la mort d'un contrôleur du réseau de la STIB en avril 2012. Brieuc de Meeus, patron de la STIB, a expliqué aux nouvelles recrues combien leur rôle était "important", ajoutant que les premières mesures ont déjà permis de faire baisser "de 24% les agressions sur le réseau entre 2012 et 2013". Les 250 inspecteurs affectés aux zones locales permettront donc d'améliorer la sécurité dans les transports en commun. Désormais, "130 inspecteurs seront chaque jour sur le terrain pour veiller à cette mission, répartis en 65 équipes", a précisé la ministre de l'Intérieur. Au niveau de la police des chemins de fer, ce renforcement d'effectifs a déjà permis de passer d'environ sept arrestations par jour à dix. (Belga)

Nos partenaires