Sécurisation du palais de Justice de Bruxelles est un "dossier prioritaire"

25/02/14 à 14:12 - Mise à jour à 14:12

Source: Le Vif

(Belga) La sécurisation du palais de Justice de Bruxelles est un "dossier prioritaire", a assuré mardi midi Koen Peumans, le porte-parole du SPF Justice, après que les juges francophones du tribunal correctionnel de la capitale eurent décidé de ne pas tenir leurs audiences mardi matin afin de protester contre le manque de mesures de sécurité au sein de l'édifice. Le bâtiment étant un monument classé, il n'est pas possible d'y implanter de dispositif permanent sans l'accord de toutes les parties concernées, dont la Direction des Monuments et Sites de la Région de Bruxelles-Capitale.

Sécurisation du palais de Justice de Bruxelles est un "dossier prioritaire"

Le SPF Justice a procédé à un test en 2012 lorsqu'a été installée durant quelques jours, une 'rue du scan', une allée menant à un portique de sécurité par laquelle devaient passer les personnes pénétrant dans le bâtiment. "Tous les acteurs s'étaient montrés satisfaits de son fonctionnement. Mais la Direction des Monuments et Sites s'est opposée à son implantation là où avait eu lieu le test", explique Koen Peumans. Une autre solution a depuis lors été trouvée. Moyennant l'accord de toutes les parties concernées, deux salles se trouvant à proximité immédiate de l'entrée du bâtiment seront détruites au mois de mai afin d'y installer le dispositif. Le SPF Justice n'était toutefois pas en mesure d'indiquer sous quel délai le système sera fonctionnel. (Belga)

Nos partenaires