Secrétaire communal de Mons - Ecolo interpellera le Collège et le gouvernement wallon

06/03/13 à 18:54 - Mise à jour à 18:54

Source: Le Vif

(Belga) Ecolo a annoncé mercredi dans un communiqué qu'il interpellera au Conseil communal et au Parlement wallon à propos des informations révélées par l'hebdomadaire Moustique faisant état de perquisitions visant le secrétaire communal de Mons Pierre Urbain au sujet de dossiers financiers concernant une série de sociétés.

"Ecolo demande donc au secrétaire communal de donner des explications sur ces sociétés", a indiqué Charlotte De Jaer, chef de groupe au Conseil communal de Mons. En outre, "toujours selon Moustique, Pierre Urbain serait impliqué dans un dossier instruit depuis le début 2012 par le juge d'instruction montois Alain Blondiaux concernant un placement financier opéré par l'intercommunale IDEA", ajoute le chef de groupe Ecolo au Parlement wallon, Manu Disabato qui interpellera le ministre des pouvoirs locaux afin de savoir "si cet investissement nécessitait un marché public". Ecolo réclame également de la "transparence" de l'IDEA afin de "savoir où cet argent a été placé". En effet, malgré plusieurs demande de Manu Disabato, "il a toujours été impossible de savoir où cet argent avait été placé", regrettent les Verts. Ecolo a rappelé que dans le Code de la démocratie, il est strictement interdit au secrétaire communal d'exercer une activité commerciale. "En effet, selon l'article L1124-5, 'il est interdit aux secrétaires communaux d'exercer un commerce, même par personne interposée'", ont souligné les écologistes. (JAV)

Nos partenaires