Secrétaire communal de Mons - Désireux de préparer la fin de sa vie active, Pierre Urbain dit avoir été abusé

06/03/13 à 18:02 - Mise à jour à 18:02

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire communal de Mons, Pierre Urbain, a admis mercredi "avoir eu par le passé des contacts avec des investisseurs qui se sont avérés être des escrocs", une réaction qui intervient alors que la presse a fait état de perquisitions le concernant dans le cadre de dossiers financiers. M. Urbain indique avoir voulu à l'époque, "en toute légalité, opérer l'un ou l'autre placement qui lui auraient permis d'exercer, dans la dernière phase de sa vie active, une toute autre activité professionnelle".

Selon son conseil Marc Uyttendaele, il est apparu que Pierre Urbain "a été ainsi victime du comportement indélicat d'un certain nombre d'interlocuteurs qui, de toute évidence, ont abusé de sa naïveté et de sa méconnaissance du monde des affaires". Faisant valoir un certain nombre d'observations à la suite de la publication de différents articles de presse, Marc Uyttendaele souligne dans un communiqué à l'agence BELGA que "dès le 17 février 2012, Pierre Urbain a demandé à être entendu par les enquêteurs pour livrer en toute transparence ses explications sur les faits qui semblent lui être reprochés". Et, "le 16 mai 2012, constatant que sa santé se détériorerait, il a réitéré cette demande" mais "il n'y a jamais été donné suite par les autorités judiciaires". (JAV)

Nos partenaires