Sea Shepherd: Tokyo demande à La Haye des "actions concrètes" après une collision

03/02/14 à 09:38 - Mise à jour à 09:38

Source: Le Vif

(Belga) Le Japon a demandé lundi au gouvernement néerlandais de prendre des "mesures concrètes" contre le navire de l'organisation Sea Shepherd, immatriculé aux Pays-Bas, qui a percuté dimanche un baleinier japonais dans l'océan Austral.

Sea Shepherd: Tokyo demande à La Haye des "actions concrètes" après une collision

Le navire écologiste Bob Barker et le navire-harponneur de la flotte japonaise, le Yushin Maru N°2, se sont percutés, chaque camp accusant l'autre de l'avoir fait intentionnellement. Sea Shepherd a affirmé dimanche que "le Bob Barker a été heurté par le navire-harponneur de la flotte japonaise, le Yushin Maru N°2, au moment où le navire-harponneur a coupé la ligne devant la proue du navire de Sea Shepherd" pour l'empêcher d'approcher le navire-usine Nisshin Maru. Lundi, le secrétaire général du gouvernement japonais, Yoshihide Suga, a accusé l'organisation de Paul Watson d'être responsable de cet incident "impardonnable", ajoutant que cet "acte de sabotage était extrêmement dangereux". "Nous demandons donc au gouvernement des Pays-Bas, où le bateau est immatriculé, de prendre des mesures concrètes", a-t-il poursuivi. Selon Sea Shepherd, les marins japonais ont essayé d'endommager les hélices de ses navires avec des câbles en acier. Ils ont jeté des projectiles sur l'un de ces bateaux, le Steve Irwin, y compris des grappins, et harcelé l'équipage du Bob Barker au canon à eau. La confrontation n'a pas fait de blessé mais "les baleiniers ont été plus agressifs que jamais", selon le capitaine du Bob Parker, Peter Hammarstedt. Un porte-parole de l'Agence japonaise des pêches a confirmé l'incident dimanche. (Belga)

Nos partenaires