Wallonie: les chauves-souris sont en déclin

09/08/10 à 20:16 - Mise à jour à 20:16

Source: Le Vif

La population de chauves-souris vivant en région wallonne est en déclin. Pour sensibiliser le public à cette situation mais aussi pour lui en apprendre plus à propos de ces petits mammifères, Plecotus, le groupe de travail "chauves-souris" de Natagora, organise la nuit européenne des chauves-souris le samedi 28 août 2010.

Wallonie: les chauves-souris sont en déclin

© Thinkstock

En Europe, on assiste au déclin généralisé des populations de chauves-souris depuis une cinquantaine d'années. La situation est similaire en Région wallonne où toutes les espèces sont concernées. Plus de la moitié des espèces est en forte régression et au moins trois d'entre elles sont au bord de l'extinction.

L'exemple le plus frappant est le cas du petit rhinolophe. Sa population s'élevait, d'après une estimation, à 300.000 individus en Belgique en 1950. Il n'en resterait aujourd'hui que 200. Les pipistrelles, les espèces les plus courantes, sont également 20 fois moins nombreuses que dans les années 1950.

Le déclin généralisé de ces petits mammifères est dû à plusieurs facteurs. L'altération qualitative et quantitative des terrains de chasse est la menace la plus importante pour les chauves-souris à l'heure actuelle. Les problèmes de logement et ceux dus au manque de nourriture constituent également d'importantes menaces pour l'animal.

Lors de la nuit européenne de la chauve-souris, le public sera invité à venir découvrir les petits mammifères dans plus de 50 sites.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires