Vouloir maigrir à tout prix fait surtout fondre le porte-monnaie

13/07/10 à 11:05 - Mise à jour à 11:05

Source: Le Vif

Compléments alimentaires ou médicaments, les pharmacies pullulent de produits sensés aider à perdre du poids, mais si leur efficacité est très variable, tous peuvent finalement coûter cher, pour le porte-monnaie comme pour la santé.

Vouloir maigrir à tout prix fait surtout fondre le porte-monnaie

© Thinkstock

Au congrès international sur l'obésité de Stockholm (11-15 juillet), la question des compléments alimentaires vendus en parapharmacie est vite évacuée: "économisez votre argent, c'est la seule chose que vous allez perdre", martèle Judith Stern, professeur de nutrition et de médecine interne à l'Université Davis de Californie.

Deux études présentées à l'occasion du congrès montrent l'inefficacité des compléments alimentaires.

Certains médicaments en vente sur prescription médicale ont une efficacité prouvée et reconnue, avec une perte maximum de 10% du poids soit environ 8-9 kg sur un an. Mais elles ne sont pas sans danger pour la santé en raison de l'aspect psychologique de la lutte contre le surpoids.

"Les patients sont souvent victimes de leurs espérances", regrette Luc van Gaal, de l'université d'Anvers. "Si le patient n'est pas content parce que cela ne va pas assez vite ou parce qu'il veut aller encore plus loin, il fait des expérimentations, double les doses... Et là il y a un risque grave pour la santé", explique le chercheur, laissant entendre qu'il est possible de se procurer illégalement ces médicaments sans ordonnance.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires