Vaccin pour nourrissons : GSK cache-t-il quelque chose ?

08/12/12 à 13:28 - Mise à jour à 13:28

Source: Le Vif

Le collectif Initiative Citoyenne a pris connaissance d'un rapport confidentiel relatif au vaccin Infanrix Hexa, un vaccin destiné aux nourrissons, rédigé par l'entreprise pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK). Il suspecte la multinationale de rétention d'information concernant les dangers liés au vaccin, rapporte L'Avenir ce samedi.

Vaccin pour nourrissons : GSK cache-t-il quelque chose ?

© Reuters

Le rapport confidentiel de 1.271 pages couvre la période entre octobre 2009 et octobre 2011 et répertorie tous les incidents intervenus après l'injection d'une dose de vaccin, depuis la fièvre jusqu'à la mort. Au total, 1.742 incidents dans 41 pays, dont la Belgique, y figurent, parmi lesquels 14 cas mortels.

"Nous constatons que le nombre d'effets secondaires graves recensés dans ce document confidentiel est sans commune mesure avec ceux repris dans la notice professionnelle", souligne le collectif.

Initiative Citoyenne n'affirme pas que tous les effets secondaire sont à 100% imputables au vaccin. Le collectif demande néanmoins l'ouverture d'une enquête urgente et approfondie sur le vaccin.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires