Une particule artificielle aux propriétés étonnantes

14/03/14 à 14:09 - Mise à jour à 14:09

Source: Le Vif

Dans la revue Nature du mois dernier, les scientifiques ont annoncé avoir créé leur propre particule quantique, une gouttelette aux propriétés surprenantes qui pourrait permettre de mieux comprendre le monde de l'infiniment petit.

Une particule artificielle aux propriétés étonnantes

© Youtube

Une équipe de chercheurs de l'Université de Marbourg en Allemagne et du Joint Institute for Laboratory Astrophysics (JILA) de l'Université du Colorado est parvenue à créer une particule artificielle qui se comporte comme un liquide. Cette quasi-particule de courte durée de vie et composée d'un petit nuage d'électrons et de charges positives appelées "trous" a été baptisée dropleton (de l'anglais droplet signifiant gouttelette) ou gouttelette quantique.

Cet agglomérat d'électrons et de "trous" de 200 nanomètres, ce qui est relativement grand pour une particule, se comporte comme une particule unique, une sorte de super électron, et obéit aux lois de la physique quantique, ce qui devrait permettre aux chercheurs de mieux observer et comprendre le monde de l'infiniment petit et les interactions qui s'y passent, comme celles qui ont lieu entre la lumière et la matière par exemple.

La compréhension de la physique quantique que les physiciens espèrent retirer des expériences sur le dropleton pourrait permettre l'amélioration de certaines technologies très utiles comme les fibres optiques, les lasers et certains moyens de communication.

Nos partenaires