Un test rapide pour identifier la bactérie Eceh

31/05/11 à 11:51 - Mise à jour à 11:51

Source: Le Vif

Des chercheurs de l'université allemande de Münster ont annoncé avoir mis au point un test rapide pour détecter chez les malades la présence ou non de la dangereuse bactérie qui a déjà fait 14 morts en Allemagne.

Un test rapide pour identifier la bactérie Eceh

© Image Globe /

"Grâce à une procédure de biologie moléculaire, il est possible d'identifier en quelques heures les caractéristiques particulières de l'agent pathogène à partir de très petites quantités" de la bactérie E.coli entero-hémorragique (Eceh)", indique l'université de Münster (ouest de l'Allemagne) dans un communiqué.

Le chef de l'équipe de chercheurs à l'origine du test, le professeur Helge Karch, devait tenir une conférence de presse mardi.

Confrontées à la pire vague de contaminations à l'Eceh jamais observée en Allemagne et l'une des pires au monde, les autorités allemandes craignent que le pic de contamination reste à venir, en raison d'une incubation qui peut durer une semaine.

Le bilan s'élève déjà à 14 morts en Allemagne. Ces décès sont consécutifs à des hémorragies provoquées par la bactérie, selon les autorités régionales.

L'épidémie a atteint une ampleur sans précédent. "Une telle propagation est du jamais vu (...) D'habitude, on enregistre environ 1.000 cas par an, mais là nous avons 1.200 cas en 10 jours", a dit le Pr Jan Galle, directeur de la clinique de néphrologie de Lüdenscheid (ouest).

L'institut Robert Koch, chargé de la veille sanitaire, a prévenu que "de nouveaux décès" étaient "probables".

352 cas de patients infectés ont contracté des troubles rénaux sévères, appelés syndrome hémolytique et urémique (SHU), potentiellement mortels.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires