Un robot spermatozoïde pour doper la fertilité

02/05/16 à 13:54 - Mise à jour à 13:53

Source: Le Vif/l'express

Longtemps, l'infertilité masculine a été taboue, niée en bloc sous les afflux de testostérone. Pourtant, au fil des décennies, la qualité du sperme dans le monde s'est détériorée. Au point d'être responsable d'un tiers des cas d'infertilité dans le couple.

En pleine crise de production, le spermatozoïde serait même devenu une espèce menacée. Estimée à 73,6 millions en 1989 pour un homme âgé de 35 ans, sa concentration par millilitre aurait chuté à 49,9 millions en 2005. Soit un déclin de 32,2 % en 16 ans. Le minimum pour être fertile, étant de 15 millions de spermatozoïdes par millilitre, selon l'Organisation mondiale de la santé.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires