Un nombre record de réductions gastriques

27/01/12 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Le Vif

Durant les neuf premiers mois de l'année 2011, 8.237 Belges ont subi une chirurgie bariatrique, soit une moyenne de 30 par jour. Sur la même période, un an plus tôt, ils n'étaient que 5.147.

Un nombre record de réductions gastriques

© Reuters

La plupart des Belges obèses optent pour une réduction gastrique indique le Morgen. Lors d'une réduction gastrique ou d'un bypass gastrique, le chirurgien crée un petit réservoir gastrique qu'il relie à ce qui reste de l'intestin grêle. Après cette intervention, le patient ne sait plus manger autant et a plus vite un sentiment de satiété.

L'anneau moins populaire En 2008, 3.079 personnes ont opté pour ce type d'opération. En 2011, ils étaient déjà 5.147 pour les neuf premiers mois de l'année. Le nombre d'anneaux gastriques posés a, quant à lui, baissé. "L'anneau gastrique semble entraîner de nombreuses complications". déclare le Dr Bruno Dillemans, président de l'Association belge de patients obèses

Gain
"Avec un bypass gastrique, le risque de complication est minime", poursuit-il. Selon lui cette opération ferait même gagner de l'argent à l'état Belge. L'obésité coûte une fortune, rien que par les médicaments et les soins que demandent les personnes obèses. "Cette opération recouvre ses frais en 5 ans et est même rentable après 10 ans" précise-t-il.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires