Tchernobyl: les enfants belges ont été contaminés

19/04/11 à 18:39 - Mise à jour à 18:39

Source: Le Vif

Tchernobyl a bien provoqué des cancers en Belgique, annonce un spécialiste des glandes endocrines à l'hôpital de Mont-Godinne, le Dr Luc Michel, dans une interview au Soir Magazine à paraître mercredi.

Tchernobyl: les enfants belges ont été contaminés

Tout au long des années 90, le chirurgien a constaté une forte augmentation des cancers de la thyroïde chez des enfants et de jeunes adolescents qui avaient moins de 10 ans lors de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl de 1986.

Cette population jeune est particulièrement à risque lors d'une contamination radiologique, souligne le magazine.

Officiellement, le nuage radioactif qui a survolé la Belgique après la catastrophe de Tchernobyl, les 1er, 2 et 3 mai 1986, n'a pas fait de victimes en Belgique. Pour les autorités belges, l'impact sur la santé publique est en effet complètement négligeable.

Ce point de vue n'est pas partagé par le Dr Luc Michel qui est convaincu que Tchernobyl est à l'origine de cancers en Belgique et que des mesures de protection plus sérieuses auraient dû être prises à l'époque mais aussi dans les années qui ont suivi.

"Des consignes simples auraient pourtant suffi comme empêcher les enfants de sortir durant quelques jours, explique le spécialiste.

"Des cancers de la thyroïde peuvent se déclarer 15 ou 20 ans après l'exposition à l'iode radioactif", ajoute le Dr Michel. "Des mesures de suivi auraient dû être appliquées pour tous les enfants qui avaient moins de 10 ans en 1986. De simples consignes de palpation attentive de la gorge lors de l'inspection médicale scolaire auraient été utiles."

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires