RDC : le bilan de l'épidémie d'Ebola s'alourdit à 19 morts

18/09/12 à 11:57 - Mise à jour à 11:57

Source: Le Vif

Le bilan de l'épidémie de fièvre Ebola dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC) s'est alourdi à dix-neuf morts, a annoncé mardi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

RDC : le bilan de l'épidémie d'Ebola s'alourdit à 19 morts

© Reuters

L'OMS a confirmé la mort de 19 personnes sur un total de 46 cas confirmés et probables. En outre, 26 autres cas sont en cours d'investigation. Les 72 cas ont été recensés dans les zones d'Isiro et Viadana dans le district du Haut-Uélé de la province Orientale (nord-est), a précisé l'OMS.

La fièvre hémorragique Ebola est très contagieuse. Les cas suspects doivent être isolés et leurs contacts antérieurs identifiés afin d'éviter que l'épidémie se répande en dehors de la zone touchée. L'OMS ne recommande toutefois pas de restrictions aux voyages en RDC ou de restrictions au commerce avec ce pays.

Sur place, l'OMS, l'UNICEF, la Fédération internationale de la Croix-Rouge, Médecins sans frontières, l'Agence américaine pour le développement (USAID) et le Centre de contrôle des maladies (CDC) d'Atlanta (Etats-Unis) ont joint leurs efforts pour endiguer la maladie.

Celle-ci se transmet par contact direct avec le sang, les sécrétions corporelles (sueur, selles...), par voie sexuelle et par la manipulation sans précaution de cadavres contaminés. Elle se caractérise par de la fièvre, des vomissements, des coliques abdominales, des diarrhées sanguinolentes et des saignements des gencives.

Ebola tue entre 25 et 90% des malades, selon l'OMS. En 1995, sa souche "Zaïre", la plus virulente, avait fait plus de 350 victimes dans le Bandundu (ouest). A ce jour, il n'existe ni traitement ni vaccin.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires