Que se passe-t-il quand un éclair frappe la mer ?

29/07/14 à 15:42 - Mise à jour à 15:42

Source: Le Vif

Aux Etats-Unis, on a assisté à un phénomène assez rare ce dimanche après-midi. La foudre s'est abattue sur la célèbre plage de Venice Beach, à Los Angeles, faisant 1 mort et 8 blessés.

Que se passe-t-il quand un éclair frappe la mer ?

© REUTERS/Jamal Saidi

C'est la plage très fréquentée de Venice Beach, à Los Angeles, qui a été victime d'un phénomène rarissime pour un tel endroit. Quatre éclairs provenant d'une bande orageuse estivale ont frappé le rivage, tuant un jeune homme de 20 ans et blessant huit autres personnes. Selon les spécialistes, ces conditions météo exceptionnelles ont été causées par une forte humidité provenant de la mousson nord-américaine.

"Mes cheveux se sont hérissés"

Roger Davis, un habitant du coin, déclare avoir entendu des explosions. "La maison entière a tremblé", dit-il. Angelica Roquemore, une jeune femme présente sur la plage, explique que la tempête entière n'a duré que 15 minutes. "Le ciel au-dessus de la jetée est devenu sombre d'un seul coup, ensuite les éclairs se sont abattus, faisant sursauter les pêcheurs et les baigneurs. Quand ça a frappé, il n'y avait pas beaucoup de solutions pour y échapper.

Giovanni Alonzo, un jeune garçon de 14 ans qui passait la journée à pêcher, raconte : "J'ai vu un gros flash de lumière à droite de ma tête. C'est alors que j'ai senti des picotements dans mes cheveux et puis il y a eu cet énorme bruit de tonnerre. J'avais déjà vu de la foudre, mais jamais je n'avais entendu un bruit pareil".

Que se passe-t-il quand un éclair frappe la mer ?

Si vous êtes dans la mer et que vous voyez un orage qui approche, il y a deux moyens d'éviter de se faire frapper par la foudre : soit sortir et trouver un abri, soit nager le plus profondément possible.

Rappelons qu'un éclair contient environ 300 millions de volts, bien assez pour vous tuer. La plupart des décharges électriques se diffusent horizontalement plutôt que verticalement, ce qui est une mauvaise nouvelle pour les gens qui nagent près de la surface. En effet, le courant électrique est susceptible d'émettre à travers la surface de l'eau.

Pas mal d'estimations ont été données concernant la profondeur minimum à laquelle il faut se trouver si on veut éviter de subir la décharge. "Je ne recommanderais pas de parier sur sa vie avec ce genre de calcul", déclare Giles Sparrow, auteur du livre "La physique en quelques minutes". "Si vous restez dans l'eau, vous pourrez essayer d'aller plus profondément, mais ce sera malheureusement assez difficile de maintenir votre respiration suffisamment longtemps pour éviter le danger. Si vous sortez de l'eau, mais que vous ne pouvez pas trouver d'abri, il est préférable de se mettre en boule, plutôt que de se coucher à plat sur le sol, ce qui augmente également les risques d'être touché."

"Si vous êtes en pleine mer, c'est exactement comme si vous étiez debout au milieu d'un champ, vous pourriez devenir une cible lors d'une tempête", explique Jon Shonk, un météorologiste de l'université de Reading. "L'éclair prend le chemin de la plus faible résistance". Des recherches de la NASA montrent que les éclairs sont bien plus susceptibles de toucher la terre que la mer et que c'est très rare que la foudre atteigne des zones océaniques profondes. Les eaux qui bordent les côtes sont par contre plus souvent touchées.

La foudre, phénomène descendant ou ascendant ?

Dans l'imaginaire collectif, la foudre a toujours été perçue comme un éclair sortant d'un nuage et s'abattant sur le sol. En fait, il existe deux types de foudre : soit descendant (sommet du nuage vers le sol), soit ascendant (sol vers la base du nuage).

Le type descendant est le plus fréquent, mais un basculement de ce type vers le type ascendant est souvent indicatif de temps violent, car le nuage est alors particulièrement développé.

Le type ascendant se produit également souvent à l'avant du nuage proprement dit, ce qui peut surprendre les gens qui se pensent à l'abri en voyant l'orage dans le lointain. Le type ascendant est le plus fréquent dans le cas de coup de foudre sur des structures de grande hauteur (tour, pylône).

En savoir plus sur:

Nos partenaires