Quand la coccinelle inspire l'astronautique

10/10/17 à 10:20 - Mise à jour à 10:22
Du LeVif/l'Express du 06/10/17

A pattes ou à tire-d'aile, les coccinelles sont de grandes voyageuses. Pour leur permettre d'alterner ces deux modes de locomotion, s'est développée, au cours de l'évolution, une savante technique de pliage et dépliage de leurs longues ailes membraneuses.

Cachées sous leur paire d'élytres rouges à points noirs, ces dernières font penser à un chef-d'oeuvre d'origami, version nature. Ce procédé, jusqu'alors incompris, vient d'être élucidé par une équipe menée par Kazuya Saito, de l'université de Tokyo. Les résultats de cette recherche sont publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos