Prothèses bioniques : les avancées spectaculaires de la science (vidéo)

25/02/15 à 12:32 - Mise à jour à 12:33

Deux avancées scientifiques majeures révolutionneront bientôt le quotidien des individus ayant subi une amputation ou souffrant de dégénérescence maculaire.

Prothèses bioniques : les avancées spectaculaires de la science (vidéo)

© Capture d'écran, via Youtube

Une main bionique contrôlée par la pensée ? Il ne s'agit pas d'un énième gadget de super héros, mais bien d'une invention prometteuse d'un laboratoire viennois, le Laboratory for Restoration of Extremity Function. Trois patients autrichiens sont récemment devenus les premiers au monde à bénéficier de cette nouvelle technique, rapporte le Science Daily.

Cette innovation s'appuie en fait sur une méthode appelée " reconstruction bionique", qui relie directement la prothèse aux nerfs de l'individu. Si la procédure demande une longue préparation (9 mois d'entraînement), les résultats sont saisissants:

Lentille avec zoom intégré

Présentée mi-février par des chercheurs suisses, la lentille de contact télescopique pourrait être d'un grand secours aux personnes touchées par une baisse sévère de la vue ou une dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). "Pourrait", car le projet n'est encore qu'à l'étape de prototype. "Mais les essais cliniques devraient bientôt débuter", assure l'un des chercheurs, Eric Tremblay.

Concrètement, la lentille télescopique fait 1,55 millimètre d'épaisseur (soit vingt fois plus qu'une lentille classique) et est munie d'un réseau de "miroirs" en aluminium, disposés en cercle afin de former un réflecteur, à la manière d'une paire de jumelles. Elle doit être utilisée avec des lunettes spéciales, qui détectent le mouvement des paupières, détaille linformatique.org. Un clignement de l'oeil droit enclenche ainsi un zoom (jusqu'à 2.8 fois), alors qu'un clignement de l'oeil gauche provoque le retour à la normale. (A.V.)

En savoir plus sur:

Nos partenaires