Pourquoi aime-t-on tellement son chien ?

20/04/15 à 15:55 - Mise à jour à 15:55

Source: Time

L'explication se trouverait dans les yeux du chien, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Science relayée par le Time.

Pourquoi aime-t-on tellement son chien ?

© iStock

Le chien moyen passe beaucoup de temps à regarder son maitre avec adoration et les maitres passent également beaucoup de temps à admirer leur animal, explique le Time. Il s'agit d'un comportement très différent de ce qu'il peut se passer avec d'autres espèces proches, comme le loup, qui se sert de son regard pour menacer ou comme moyen de domination.

Pour tester les effets du regard entre l'homme et le chien, une équipe de chercheurs japonais a conduit deux expériences qui impliquaient de l'ocytocine, surnommée l'hormone de l'amour. Cette hormone monte en effet en flèche chez les personnes amoureuses, les nouveaux parents et lors de l'allaitement.

Lors de la première expérience pratiquée par les chercheurs japonais, des échantillons d'urine ont été prélevés sur 21 couples de chiens et leur propriétaire, avant et après la séance de tests. Durant celle-ci, les maitres ont dû caresser leur chien, lui parler et tout simplement le regarder.

Un groupe repère de 11 couples de propriétaires et de loups apprivoisés ont également fourni des échantillons d'urine et ont procédé aux mêmes interactions.

Pour les couples humain chien, le niveau d'ocytocine a grimpé dans tous les cas et dans des proportions équivalentes au sein de chaque couple. Les niveaux les plus élevés ont été observés dans les couples qui ont passé le plus de temps à se regarder. Par contre, la même évolution n'a pas été constatée chez les couples humains-loup. Selon les scientifiques, c'est la durée du regard entre le propriétaire et son chien qui est significative.

Lors de la seconde expérience, les chercheurs ont également recueilli des échantillons d'urine avant et après les tests. Mais dans ce cas, une dose d'ocytocine ou un placebo a été administré au chien par voie nasale avant l'expérience. Chaque chien a ensuite été libéré dans une pièce avec son propriétaire et deux étrangers. Les humains n'avaient alors pas le droit d'appeler leur chien ou de le toucher. Ils avaient simplement le droit de répondre à leur regard.

Parmi tous les chiens, les femelles qui avaient reçu la dose d'ocytocine ont le plus regardé leur maitre. Selon les chercheurs, les femelles sont plus réceptives à cette hormone. Pour les mâles qui avaient reçu la dose d'ocytocine, l'impact aurait été réduit par le fait que la présence d'étrangers dans la pièce pousse le chien à la vigilance.

En conclusion, il ne fait aucun doute, selon les chercheurs, que comme dans nos relations humaines, la chimie joue un rôle important dans notre relation avec notre chien.

Nos partenaires