Plus de 23 % de femmes enceintes fument

16/05/12 à 12:16 - Mise à jour à 12:16

Source: Le Vif

Un quart des femmes suivies par l'Office de la Naissance et de l'Enfance (ONE) entre 2006 et 2009 en Fédération Wallonie-Bruxelles ont déclaré avoir fumé durant leur grossesse, ressort-il du rapport 2010 de la banque de données médico-sociale de l'ONE, dont les résultats ont été présentés mardi au cours d'une conférence de presse. Elles fument en moyenne 11,4 cigarettes par jour.

Plus de 23 % de femmes enceintes fument

© Thinkstock

En 2009, 23,25 % de ces femmes déclaraient fumer durant leur grossesse, contre 25,13 % en 2008, 25,07 % en 2007, et 26,38 % en 2006. A contrario, 76,75 % des femmes enceintes ne fumaient pas entre 2006 et 2009.

Le tabagisme touche davantage les femmes enceintes isolées (35,7 %) que les femmes enceintes entourées par leur compagnon ou leur famille (23,9 %). "La dépendance tabagique est plus fréquente parmi les femmes de faible niveau scolaire et les femmes au chômage", peut-on lire dans ce rapport.

Le tabagisme peut influencer le poids de l'enfant à sa naissance. Parmi les nouveau-nés de mères n'ayant pas fumé ou ayant arrêté de fumer durant la grossesse, 6,3 % présentent un faible poids à la naissance (moins de 2.500 grammes), alors que cette proportion est de 14,5 % chez les nouveau-nés de mères qui ont fumé durant leur grossesse. "Les composants du tabac, dont la nicotine, engendrent en effet une contraction des vaisseaux au niveau du placenta. Cela influe sur l'irrigation de l'enfant, qui reçoit donc moins d'oxygène, d'aliment, etc.", a expliqué le docteur Marie-Christine Mauroy.

Le tabagisme passif entraîne des problèmes respiratoires pour les enfants, a également rappelé le docteur.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires