Peut-on se fier à la garantie halal ?

19/04/11 à 09:40 - Mise à jour à 09:40

Source: Le Vif

En pleine expansion, le halal représente un véritable marché de niche pour les entreprises. Mais comment sont contrôlées les entreprises produisant des denrées halal, et que valent les certificats lorsqu'on sait que certains produits "licites" contiennent de la gélatine de porc?

Peut-on se fier à la garantie halal ?

© D.R.

En 2009, la Certification Officielle Halal européenne a été créée suite à une constatation faite sur le marché du Moyen-Orient : "Suite à la crise de la vache folle, de nombreux composants, comme les pigments de vache ont été remplacés par des pigments de porcs. Ces composants se retrouvent notamment dans certains cosmétiques, shampoings ou gels douche, ce qui évidemment posait un certain problème aux musulmans", nous explique Bruno Bernard, consultant expert en commerce international pour la Brussel Entreprises Commerce and Industry (BECI), mais également créateur de la certification halal.

Les certificats halal en Belgique

La BECI légalise des certificats de conformité halal pour des produits aussi bien alimentaires que cosmétiques après que ceux-ci ai été reconnus comme étant halal par le consultant expert. Seule la viande n'est pas traitée par BECI car c'est encore un domaine trop compliqué.

D'autres organismes belges, comme le Centre islamique et culturel de Bruxelles ou l'Agence Wallonne à l'exportation (AWEX) décernent également des certificats de conformité halal.

Mais pour la plupart, les produits certifiés sont destinés à l'exportation. Le Centre islamique et culturel de Bruxelles, par exemple, ne certifie que les produits destinés à être vendus à l'étranger.

"En France, il y un "monsieur halal" dont le métier est de vérifier les certifications décernées aux produits, car il y a beaucoup de fraudes dans le domaine. Les entreprises peuvent acheter de faux certificats et les remplir elles-mêmes", nous déclare Bruno Bernard. "En Belgique, les choses se font plus lentement et les supermarchés ne savent pas encore comment s'organiser". Il ajoute : "J'ai proposé aux employés des grandes surfaces de les former au halal, car beaucoup d'entre eux ne savent même pas exactement de quoi il s'agit".

Quelles garanties pour le halal ?

Concernant les garanties de conformité de la Certification Officielle halal européenne, Mr. Bernard travaille avec un imam d'Algérie afin que celui-ci puisse visiter les lieux de fabrication des produits.

L'entreprise ne reçoit le certificat que lorsque l'imam et le consultant ont vérifié que l'entreprise rempli correctement les conditions pour l'obtenir.

Ensuite, une photo est prise sur les lieux comme preuve du passage de l'Imam et le certificat est complété et signé par Mr. Bernard et l'Imam pour accord avant d'être transmis à Beci pour légalisation.

Le consultant Bruno Bernard explique que "le fait de faire venir un imam d'Algérie, reconnu par la Ligue arabe, permet de faire valider notre certificat halal dans le monde entier. Car un produit reconnu halal par un imam de Paris, peut ne pas être validé par les musulmans d'origine turque habitant en Allemagne".

Hélène Lepers (stg)

En savoir plus sur:

Nos partenaires